• LGT RH

L'entretien professionnel

Rappel des obligations

En matière de parcours professionnel du salarié, l’employeur est tenu de faire participer le salarié à des entretiens réguliers, dont l’objectif est d’examiner et envisager les perspectives d’évolution professionnelle du salarié et les formations qui peuvent y contribuer.

La loi de 2014 précise qu’un bilan à 6 ans doit être effectué pour un faire un état récapitulatif du parcours du salarié et de son évolution passée et à venir.

2020 marque donc la première année de mise en place de ce bilan : initialement celui-ci devait avoir lieu avant le 7 mars 2020.

Dans le cadre ce bilan, l’employeur doit pouvoir justifier des éléments ci-dessous, sans quoi un abondement correctif de 3000€ sur le CPF du salarié sera exigé :




Dispositions mises en place

L’ordonnance du 1er avril 2020 apporte quelques dispositions particulières à retenir :

  • Le versement de l’abondement correctif en cas de non-respect des obligations citées ci-dessus n’est pas dû sur l’année 2020. En revanche, celui-ci sera à verser avant le 1er mars 2021.

  • Possibilité pour l’employeur de procéder aux entretiens bilans à 6 ans jusqu’au 31 décembre 2020.

  • Les entretiens professionnels peuvent être effectués à distance, sous forme de visio-conférence.

Source :

Ordonnance n°2020-387 du 1 avril 2020 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041776899&fastPos=1&fastReqId=111612232&categorieLien=id&oldAction=rechTexte

NOVRH



1 vue
 
  • LinkedIn
  • Facebook

©2020 par Laure GUÉRIN TAQUET Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now